dimanche 30 janvier 2011

Wide wide legs



Oui, je les ai trouvé et il me tardait de vous les montrer.
LA paire.
Il était inconcevable de rentrer de Londres, sans elles dans ma valise.
Ces boots, je les voyais déja dans mes placards, avant qu'elles y entrent.
Tant voulu tout l'hiver.


Depuis, je rêve doucement des nouvelles collections qui commencent à habiller les portants de mes incontournables enseignes.
OUT les soldes, je suis braquée sur le printemps/été, celui encore un peu habillé,
à l'heure où reignent encore gel et froid,
où il n'est pas encore de bon ton se découvrir.

Lassée de porter tout cet attirail hivernal,
lassée d'acheter de la matière épaisse depuis des mois alors,
je me remet doucement à porter mes blouses légères, mes chemises,
en dessous.
En dessous de deux vestes au moins. Perdue sous une écharpe et réchauffées d'une paire de gants.

Et je laisse entrer doucement à la place,
quelques belles pièces prémices d'un meilleur temps.
Du joli blazer à la structure parfaite, des sandales colorées, du blanc, de l'orangé,
et des pièces en cuir, encore et toujours...





Boots River Island.
Pantalon flare taille haute, ceinture fine et gants courts en cuir Topshop. Chemise en jean Zara.

samedi 29 janvier 2011

mercredi 26 janvier 2011

We are so Cliché !





Se lever.  Fumer une cigarette. Des cigarettes. Enfiler un jean.
Natter ses cheveux encore en bataille. Noircir un peu ses yeux. 
Poser cette veste sur ses épaules. Et chausser une paire de compensées, celles qui la rappelle si bien.


Sortir. Fumer une cigarette. Capter quelques rayons du soleil d'hiver. Prendre quelques clichés.
Rentrer, car il fait froid.

On a tous nos petits plaisirs réconfortants de l'hiver. Des habitudes qui nous rassurent, qui nous motivent.
Se dire que chaque jour sera meilleur que le précédent. Avancer.

Parce que j'aime chaque jour que je passe avec elle, sur moi. Cette veste.






Perfecto Asos. Jean et Compensées Zara.


dimanche 23 janvier 2011

Parka & Lurex


Ce soir, je réfléchissais sur l'inspiration. Le style.

Chaque personne a sa propre inspiration, je veux dire, on la puise un peu partout autour de soi et libre à nous de moduler autour d'un style, singulier,
propre à soi.
Née d'un assemblage qui nous a plu et marqué sur quelqu'un,
sur une page de magazine, un blog, ou simplement née d'une de nos pensées.
Un style qui sonne juste, qui fonctionne,
et qui nous donne envie d'essayer.
A notre manière.
(hautement philosophique je suis ce soir...)

Je serais curieuse de savoir comment, font les gens, comment vous fonctionnez vous,
en matière d'habillage.

Résolument, j'ai besoin de penser.
J'aime à imaginer mes tenues à base d'un vêtement de ma penderie (ou non) jusqu'à trouver le bon,
mélange qui prend.
Et c'est souvent que je fonctionne ainsi.

Mais,
il y a aussi cette spontanéité qui vient naturellement.
Ceux qui combinent les pièces qui leur tombent sous la main, comme ça le matin,
sans réfléxion avant.
Parfois, je suis de ceux-là mais pas la plupart du temps... Définitivement.

Cette tenue.
Je l'ai en tête depuis un bout de temps, j'avais la parka mais je voulais de la parka à fourrure.
Et puis hier, je pensais que j'avais la parka parfaite. Et la fourrure aussi. Mais séparées.
Ce matin donc, je me mettais à la couture...


Je vous souhaite une très belle semaine!




Parka kaki h&m (col en fourrure cousu by me).
Pull en lurex Topshop. Cardigan gris et legging à empiècement Zara.
Cuissardes Topshop.


vendredi 21 janvier 2011

L'instant X


Edit: Boots Jeffrey Campbell et robe Les Petites sur le vide-dressing.


Ou l'instant T comme Topshop.

Il fallait que je vous relate un peu l'histoire,
parce qu'on en entend parler, mais on est jamais assez préparé à l'affronter...

Je passe donc les gigantesques portes (ma valise vide encore à bout de bras) et j'arrive,
devant des murs entiers, des portants, des étalages,
innondés de sacs à mains, pochettes en bref, des milliers d'accessoires.
Et du make-up. Et des bijoux..
Je sais même plus où regarder mais il me faut,
ces gants longs en cuir noir.
J'avais déja trouvé ma paire, good point.

Niveau  -1.
Par où je commence? des allées de vêtements, des corners par catégories ou par styles,
j'avoue m'y être perdu et me demander de quel côté du magasin je me trouvais...
(j'ai un sens de l'orientation proche du néant) (mais un radar bien aiguisé...)
J'empile sur mon bras restant, tout ce que j'avais pu entrevoir sur le site et que j'avais pris soin de noter religieusement mais,
il y a tellement plus... un vrai tourbillon.
J'arpente les rayons, un peu comme dans un état second,
j'oublie tout,
je shoppe.

Niveau -2.
Chaussures. Et autres marques relatives à Topshop.
On pense que c'est fini mais non.
Beaucoup d'hommes assis sur les immenses banquettes qui regardent leurs petites nanas essayer leurs paires de chaussures. C'est beau.
(le mien d'homme a capitulé, depuis deux ans déja, après huit heures acharnées de magasins)
Je suis hypnotisée par les chaussures,
il y en a des milliers.
Mais ça devient lourd sur mon bras...
On remonte, on achète, on pose les valises à l'hôtel et on reviendra essayer les chaussures après.

On aurait pu s'arrêter se faire coiffer, ou se faire une manucure,
ou prendre un thé,
ou mettre quelques bonbons dans un petit sachet (ça, c'était dimanche! je recommande les bonbons Topshop, d'ailleurs!)
mais on a acheté et on a filé. Jusqu'à l'hôtel.
Une heure plus tard, on recommençait tout ça. Le lendemain aussi...

J'avais mes très longs gants et c'est ce qui comptait. Pour le moment...






Pantalon noir, cardigan camel, ceinture et sac Zara.
Gants longs en cuir noir Topshop.
Boots Senso (via Solestruck).


mercredi 19 janvier 2011

Pleated skirt




Plutôt bon compromis pour la fille à jupe que je ne suis pas,
une jupe que je n'ai pourtant pas pu laisser me filer entre les doigts.

En sachant que je ne porte quasiment jamais de jupe, la seule et unique serait celle- ,
j'ai pu trouvé dans les collections de cet hiver,
plusieurs modèles hautement désirables. Avec surtout l'envie et l'idée de comment les porter.

Parmi elles, se trouvait une jupe mi-longue, plissée.
Et je crois que c'est le mi-long qui m'a réconcilié.

Une bonne alternative à mes pantalons quotidiens, un rendu totalement à l'opposé de si j'avais pu porter un bon boyfriend jean à la place.

Sans grand risque, le mix chemise/cardigan est toujours de bon ton,
ultra-classique certes,
mais idéal pour la silhouette que je visionnais autour de cette jupette,
qui traverse les décennies,
intemporelle.

Je crois qu'on s'endimanche par ici...

Surtout si je vous dis que j'ai également accueilli un autre modèle, midi cette fois-ci,
l'esprit "petite madame" sera encore à l'honneur par ici...





Jupe plissée, chemise rose et cardigan gris Zara (soldes).
Escarpins pointus Zara.


dimanche 16 janvier 2011

leather & wool



Juste les quelques pièces que j'aime à porter en ce moment,
tout naturellement assemblées.

Un peu de jean, beaucoup de cuir, mes éternelles cuissardes,
et ce perf'.
Camel.
parce que je n'en finirait jamais d'aimer cette teinte, et encore plus texturisée de la sorte.
Laine et cuir.

J'aurai pu vous raconter la petite histoire de cette veste d'ailleurs,
lorsque j'étais en shopping diet sévère et qu'elle m'est apparue soldée comme par miracle.
lorsque je l'ai mise dans mon panier et validée, sans même réfléchir un instant, parce que c'était franchement une évidence!
Une évidence telle que j'ai encore du mal à la laisser sur son cintre le matin...

Ou aussi l'histoire de la fille qui fait les soldes chez Zara à Londres.
(comment pourrait t'il être autrement?)
Et qui ressort avec deux pièces de la nouvelle collection (deux, j'aurai largement pu faire pire, non?)
Mais la conscience légère tout de même car,
elle a pu économisé quelques billets en conversion de monnaie. (oui, Zara, la bonne affaire là-bas!)

Pas peu contente de ses dernières acquisitions, cette fille, d'ailleurs...

Juste un peu faible face à la belle matière, preuve en est,
depuis quelques temps,
mais comment résister à ce craquant mélange qu'est cuir et laine, je le demande...

On est si peu, parfois...





Perfecto camel Asos.
Slim en jean, top en cuir noir et grand sac en cuir noir Zara (nouvelle collection).
Cuissardes Topshop.